Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas ?

Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas ?

Je parle d’une activité non créative qui à priori, est complètement inutile : charger mes articles Linkedin sur mon blog.  Ça ne sert à rien de...
Je parle d’une activité non créative qui à priori, est complètement inutile : charger mes articles Linkedin sur mon blog.  Ça ne sert à rien de relayer sur mon site pour relire le même contenu ? C’est pourtant ce que je faisais il y a quelques mois pour gagner en visibilité sur mon blog et j’ai juste pas eu le temps de continuer régulièrement. Où plutôt, comme j’aime à dire : “je n’ai pas pris le temps”. Alors, pourquoi remettre le même contenu sur mon site ?La limite des 1300 caractères est passée à 3000.Vous n’avez pas envie de relire la...
Le bal mécanique

Le bal mécanique

Dans la fraîcheur du matin, un maître aboie sur son chien qui gueule sur des passants bruyants. Dans un balai mécanique puissant dansent tondeuses, souffleuses...
Dans la fraîcheur du matin, un maître aboie sur son chien qui gueule sur des passants bruyants. Dans un balai mécanique puissant dansent tondeuses, souffleuses et gyrobroyeuses.et la procession pétarade en rythme. Ils rabotent le sol méthodiquement, découpent le moindre brin d’herbe, et façonnent un paysage plat. Ces mouvements chronométrés, cette précision du geste, avec la légèreté et la souplesse d’un pachyderme, m'évoquent les hippopotames de Fantasia. Bref, mon réveil est aussi émouvant que de se faire piquer par une chenille processionnaire.Mais la pelouse de ce parking privé d’en face va être “ultra” propre, ENFIN ! Avec du recul, je...
Blanche a quelque chose à dire !

Blanche a quelque chose à dire !

Assise sur sa petite table en merisier,entourée des ses précieux livres, amis de toujours,Blanche plisse les yeux sur son oeuvre :une pile de carnets d’écriture...
Assise sur sa petite table en merisier,entourée des ses précieux livres, amis de toujours,Blanche plisse les yeux sur son oeuvre :une pile de carnets d’écriture accumulée avec amour. Des années de cris et de joies dans une émulsion de vie,des lignes de tempêtes et de naufrages,de souvenirs vivaces et éphémères,et ce plaisir constant : noircir ses carnets solitaires. Pourtant ces montagnes puissantes sont prêtes à tomber dans l’oubli.à l'âge des écrans frénétiques, du virtuel et des réseaux,du royaume de l’image animée et de la lumière bleue,elle nourrit un espoir : que ses enfants puissent lire ses paysages. Blanche pense concilier...
Concentré et heureux comme Jean Marc Barr qui remonte des profondeurs dans Le Grand Bleu !

Concentré et heureux comme Jean Marc Barr qui remonte des profondeurs dans Le Grand Bleu !

Vendredi 25 juin dernier, j’ai organisé avec quelques collègues la journée des entrepreneurs.Mon papier est posé depuis le matin sur le mur du fond et...
Vendredi 25 juin dernier, j’ai organisé avec quelques collègues la journée des entrepreneurs.Mon papier est posé depuis le matin sur le mur du fond et il attend sagement qu’on le gratouille. Vers 16h, j’attrape 3 crayons et la tension monte un peu.Quelques exercices d’échauffement et c’est parti.Des groupes prennent la parole pour faire leur restitution à propos de l’entreprenariat. Prenant des notes timidement au début, tout s'enchaîne très vite.Je travaille souvent en 2 phases : écriture puis dessin (et aussi l’inverse). Pratiquant une espèce de danse étrange, je tente de garder le dos droit et de plier les genoux.J’ai l’impression...