Soigner ses tomates

J’ai reçu une newsletter et j’avoue, je n’ai rien compris à la première lecture !

Quelques passages :
[…] difficile de qualifier les leads générés et de les faire parvenir à maturation pour une discussion commerciale […] assurer une progression de vos leads le long de l’entonnoir de conversion de manière efficace. […]

pause …

J’ai alors pensé à mes amis maraîchers qui font parfois pousser des tomates et me racontent leurs péripéties :

  • enlever des gourmands (ébourgeonnage)
  • faire attention au mildiou en retirant les feuilles qui touchent terre
  • éviter l’arrosage excessif et pailler la base
  • mettre un tuteur sans serrer, pour ne pas abîmer le plant

Bref, pour donner de beaux fruits rouges, il faut s’en occuper !

Je dois être bien seul à penser aux tomates en lisant des newsletter de marketing. ^^

Sans remettre en doute l’expertise de ceux qui travaillent sur ces newsletters, je pense que parfois, on devrait arrêter tout ce jargon bizarre et trouver des termes ou des analogies plus simples.

Et vous, pensez-vous vraiment que nos prospects sont comme des plants de tomates ?
Qu’il faut les arroser régulièrement pour “parvenir à maturation” ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *