Vade retro fautus orthografum !

Vade retro fautus orthografum !

Je suis en cm2 et la maîtresse m’a encore envoyé au tableau noir ce matin.
Avec difficulté et les yeux lourds de sommeil, je tente de recopier les phrases qu’elle me dicte. 
Sur moi, le regard de toute la classe pèse et ma manche est couverte de craie à force d’effacer mes fautes.

On a tous un « passé orthographique » qui induit des blocages, des freins et peut mener jusqu’à un manque de confiance en soi.

Écrire c’est s’exposer. Pourtant, les écrits jalonnent notre journée : mails, sms, commentaires, lettres…

Cette peur de se dévoiler revient vite et avec elle cette foutue « culpabilité orthographique » qui est souvent accompagnée du jugement extérieur. 

Oui, et alors ?

Cécile Bussière propose, avec brio, de reprendre le contrôle de notre orthographe de façon ludique grâce à sa méthode « orthozen ».

J’ai retenu quelques expressions enrichissantes de ce webinaire :
* Le rituel d’écriture
* Le carnet de gratitudes
* Le pouvoir des mots

J’en ai aussi profité pour parler d’un sujet qui m’intéresse, prendre des notes à ma façon et griffonner quelques illustrations inspirées.

Vous faites comment pour surmonter votre super niveau orthographique ?

Marco au tableau
le rituel d'écriture
le carnet de gratitudes
le pouvoir des mots

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Nous sommes des supermans avec 200 bras et 200 jambes !
Next post Marco, omercrafts ou Marc Forest ?